Pierre Georges Bonnefil Quoted in “United States: The Issuance of Visas Gradually Resumes”

France Amérique

Pierre Georges Bonnefil, a Member of the Firm in the Immigration Law Group of the Labor and Employment practice, in the firm’s New York office, was quoted in France Amérique, in “United States: The Issuance of Visas Gradually Resumes.”

Following is an excerpt:

Washington has affirmed after two weeks that "the current situation is not connected to a particular country, or a particular visa category." The problem seems to be have been caused by a deliberate hacking of the computer system. ...

The current situation is reminiscent to what happened last year. None of [Mr. Bonnefil's] clients have received their visas so far, and more delays are expected. "Normally, after the interview, an applicant would receive their passport after three to five days. Today I believe that it could take a week or so for urgent cases and around two weeks for most other cases."

En Français: 

Washington affirme depuis deux semaines que "la situation n'est pas liée à un pays particulier, ni à une citoyenneté ou une catégorie de visa en particulier". Si officiellement le problème trouverait sa source dans une panne informatique, il semblerait qu'un piratage du réseau de délivrance des visas en soit la vraie cause, comme nous l'a confirmé Pierre-Georges Bonnefil, avocat spécialiste de l'immigration à New York.

"Selon les documents qui me sont parvenus, il s'agirait d'un 'hacking'. On se souvient qu'ils avaient déjà eu le même problème il y a un an". Selon lui, même si le système a redémarré - bien qu'il n'en ait pas la preuve, aucun de ses clients n'ayant reçu leurs visas pour le moment -, il assure que des délais majeurs sont à prévoir. "Normalement, après l'entretien à l'ambassade, on reçoit son visa sous trois à cinq jours. Aujourd'hui, je pense qu'il faut s'attendre à recevoir ses papiers au minimum au bout d'une semaine pour les dossiers urgents, et pas avant deux semaines dans la plupart des cas".